migrations résidentielles

MOBILITÉS RÉSIDENTIELLES : LE GRAND REIMS ATTIRE LES JEUNES

février, 2018
MOBILITÉS RÉSIDENTIELLES : LE GRAND REIMS ATTIRE LES JEUNES

Depuis 2011, la méthode de collecte du recensement de population de l'INSEE concernant la déclaration de commune de résidence a changé. Contrairement à 2008, l’indication d’ancienne commune de résidence ne se fait plus cinq ans, mais un an auparavant. Ce changement nous amène donc à reconsidérer notre approche concernant les migrations résidentielles du Grand Reims, d’autant plus que sa population est fortement repartie à la hausse au cours de la dernière période intercensitaire (cf. graphique).