Observatoire de l'économie et de l'emploi n°2

juin, 2011

Cet observatoire, dont l’objectif est de prendre conscience du poids de la sphère présentielle dans l’économie locale, résulte d’un travail conjoint entre la Maison de l’Emploi et des Métiers du bassin rémois et l’Agence d’Urbanisme, de Développement et de Prospective de la Région de Reims. Comme en témoigne cette analyse, le développement économique de ces 30 dernières années a été dominé par l’expansion des activités de services et de commerce, activités essentiellement présentielles, c’est-à-dire, liées à la dépense locale. Ce développement s’est appuyé sur une expansion démographique continue, notamment en milieu rural. Dans un contexte où les effets de la crise économique et financière se font encore sentir sur de nombreuses activités, où la dynamique démographique urbaine est à la baisse, la recherche d’attractivité doit être au coeur des projets de territoire. En ce sens, il est important de prendre la mesure du poids de l’économie présentielle sur notre territoire, et d’en connaître les déterminants. Cette notion initiée par l’INSEE est un véritable outil de valorisation économique du cadre de vie. Dans ce contexte, le Grand Projet Urbain Reims 2020 prend tout son sens, en plaçant la proximité au coeur de nos préoccupations.

Cet observatoire, dont l’objectif est de prendre conscience du poids de la sphère présentielle dans l’économie locale, résulte d’un travail conjoint entre la Maison de l’Emploi et des Métiers du bassin rémois et l’Agence d’Urbanisme, de Développement et de Prospective de la Région de Reims. Comme en témoigne cette analyse, le développement économique de ces 30 dernières années a été dominé par l’expansion des activités de services et de commerce, activités essentiellement présentielles, c’est-à-dire, liées
Télécharger: